Mouvement social et luttes

OPHLM vs Locataires: La mobilisation se durcit !

Depuis la fin mai, les locataires de 87 résidences de OPHLM gapençaises et, désormais, également de Veynes, ne décolèrent pas après avoir reçu un décompte de charges exceptionnellement élevé par rapport aux années précédentes. Voir nos articles ICI et LA.

Quartier des Cèdres-Serrebourges (© copyright Leo Artaud)

Après avoir rencontré les responsables de la gestion locative sans avoir trouvé de réponse satisfaisante et s’être réunis une nouvelle fois au quartier de Molines, les habitants révoltés portent l’affaire au Conseil Départemental, à la Mairie et la Préfecture.

Au delà de ce décompte, il est aussi question de la gestion locative dans son ensemble: problèmes de chauffage récurrents et jamais résolus, insalubrité de certains logements liée à l’humidité et des problèmes d’étanchéité, des incivilités non prises en compte par les services concernés… La coup semble bien pleine et le ras le bol s’étend au delà de Gap.

Mercredi 24 juin à 14h30, c’est au Conseil départemental que les résidents soutenus par le Collectif du « Printemps heureux« , iront remettre des lettres ouvertes et des pétitions signées par plusieurs centaines d’habitants. Ils invitent tous ceux qui se sentent oubliés, méprisés à les y rejoindre. Le collectif cherche également des juristes, avocats, comptables, bénévoles pour les aider à monter un dossier juridique.

Conseil départemental des Hautes-Alpes (© copyright Leo Artaud)
Print Friendly, PDF & Email