Mouvement social et luttes

Le printemps des jours (d’après) heureux…

Samedi dernier, la France insoumise a organisé sa première collecte solidaire alimentaire à Gap. Le but étant de permettre aux habitants des quartiers populaires de la ville de redistribuer les fruits (et légumes) de la collecte à leurs voisins en difficulté.

1ère collecte square Aristide Briand samedi 9 mai. Les denrées récoltées furent distribuées par les habitants des Cèdres, Beauregard et Forest (© Leo Artaud)

Après ce premier rendez-vous réussi, C’est le collectif citoyen « Printemps heureux » qui prend le relais et a décidé d’un rendes-vous hebdomadaire régulier au Square Aristide Briand (Maison du Poilu face à l’hôpital) tous les samedi à partir de 10h00 jusqu’à midi. Des collectes seront également organisées devant les magasins, grandes surfaces…

Communiqué du Printemps heureux:

(©Julien Royer)

La crise sanitaire se double d’une crise économique et sociale, ce qui aggravent les conditions de vie des plus fragiles. Les prix de l’alimentation augmentent, le nombre de chômeurs aussi. Pour de nombreuses personnes (salariés précaires, saisonniers, indépendants), la réalité peut vite devenir dramatique. Déjà, dans de nombreux quartiers de nos villes, des gens ne mangent plus à leur faim.

Nous ne pouvons pas rester indifférents à cette vague de pauvreté qui monte. C’est pourquoi nous créons un collectif citoyen solidarité sur Gap et appelons tous les habitant(e)s à s’engager dès maintenant pour : mettre en place un réseau d’entraide au plus près des gens en recensant leurs besoins, en permettant leur accès à l’aide alimentaire, aux soins, à une aide psychologique, en facilitant par internet leurs démarches auprès des organismes sociaux, en proposant une aide aux devoirs, en apportant de la chaleur humaine à ceux qui sont isolés tout en respectant bien sûr les règles sanitaires édictées ;

-renforcer les organisations de secours existantes et les aider à développer leur action ;

-interpeller les responsables politiques et leur demander de mobiliser les moyens nécessaires ;

-participer, avec d’autres, à toutes les actions visant à répondre à l’urgence sociale et écologique.

-C’est le moment de déployer nos énergies sur la base de nouvelles valeurs : la solidarité, l’entraide, le partage.

-Nous avons besoin de bénévoles engagés, rejoignez-nous.

-Rendez-vous tous les samedis devant la maison du poilu, square Aristide Briand (en face de l’hôpital), à 10 h, apportez vos contributions sous forme de denrées alimentaires, participez aux collectes qui se feront devant les magasins, marchés, grandes surfaces….

Le collectif citoyen Printemps heureux

adresse mail : collectifprintempsheureux@laposte.net

Print Friendly, PDF & Email