L'édito

La nouvelle commune vous remercie !

Nous avons lancé notre média le 15 février dernier et 1 mois plus tard nous étions confinés. Nous avons, pendant toute cette période tenté de vous proposer des sujets divers et variés en mode « journalisme assis » ce que nous détestons le plus mais ça nous a permis d’avancer, moins vite que prévu mais d’avancer quand même.

Vous êtes 3300 lecteurs par semaine à nous suivre en moyenne dont prés de 3000 dans le bassin gapençais. C’est plus qu’on espérait en un temps si court. Notre petite, mais joyeuse, équipe va se réunir dans les prochains jours pour décider de la suite à donner à notre aventure. La création d’un magazine papier va être abordé et la structuration de l’entreprise également. Dès la semaine prochaine nous allons réactiver les articles de quartier et si c’est possible, nous couvrirons, au fil du temps, également des sujets sur les communes de l’agglo.

Nous allons aussi créer quelques espaces publicitaires et publireportages pour des entreprises locales selon une charte éthique écologique, sociale et solidaire. Cependant… Nous ne voulons pas inonder vos écrans et ces espaces resteront discrets pour ne pas encombrer la lecture. Mais nous en avons besoin pour payer correctement nos journalistes.

Nous vous invitons à nous envoyer toutes vos informations sur lanouvellecommune@gmail.com. Nous ne garantissons pas de toutes les traiter mais nous ferons ce que nous pouvons.

Nous recherchons aussi des rédacteurs en herbe dans les quartiers de Forest, Molines, Cèdres, Beauregard, Sainte Marguerite… Dans tous les quartiers. Nous allons pour cela créer une rubrique : « Quartiers libres ». N’hésitez pas à nous contacter et nous nous verrons pour en parler.

Je remercie personnellement toute l’équipe qui, malgré les conditions, est restée joyeuse, car comme le dit le proverbe néocommunard: pas d’joie, pas d’chocolat !

Et toute l’équipe VOUS REMERCIE de nous lire, nous avoir lu, rigolé, râlé, vous cultiver et nous en apprendre beaucoup plus.

Nous avons hâte, désormais, de retrouver un fonctionnement de terrain et nous mettons toute notre énergie pour y parvenir.

Bravo à nous tous !!!

Leo Artaud

Print Friendly, PDF & Email

Catégories :L'édito