Culture et savoirs

Sur le fil des 4000

En cette dernière semaine de confinement (eh oui ! enfin, ce n’est pas trop tôt!),  nous allons continuer sur la lancée des 4000 des Alpes ! Cette fois nous allons parler d’un projet qui a pour but de gravir les 82 sommets de plus de 4000 mètres, celui de Patrick Berhault et Philippe Magnin. Ils veulent les enchaîner en moins de temps possible. Malheureusement le projet n’arrive pas au bout. Le 28 avril 2004, alors qu’ils vont  vers leur 66éme sommet, Patrick Berhault chute sur l’arrête du Täschhorn, l’aventure s’arrête ici… Gilles Chappaz en réalisant «Sur le fil des 4000» rend un hommage bouleversant à Patrick Berhault.

Patrick Berhault (ressource web)

« On part pour ce faire plaisir »

Ce film retrace une aventure bouleversante de deux grands alpinistes Patrick Berhault et Philippe Magnin, une aventure qui débute chez nous dans les Écrins. Le 2 mars 2004, ils épinglent leurs premiers sommets: le Dôme de neige des Écrins (4015m) et la Barre des Écrins (4107m), une aventure qui commence si bien… Nous suivons les deux alpinistes de sommets en sommets et de refuges en refuges. Au fil des discussions lors des bivouacs on s’aperçoit que les deux alpinistes ne font pas ce challenge pour la performance mais plus pour faire un défi entre amis avec aucune obligation d’aller au bout. Vendu comme cela ça parait plutôt cool comme programme mais c’est loin d’être le cas; Avec des journées de 15 à 18 heures, cette course aux sommets et un immense défi sportif et on s’aperçoit de l’énorme endurance qu’ont les deux alpinistes. 

Pilippe Magnin et Patrick Berhault

« On est pas prisonniers de ces projets » 

Un défi sportif qui s’arrête le 28 avril 2004 en allant vers leur 66éme sommet. Patrick Berhault fait une chute mortel sur l’arrête qui mène au Dom des Mischabel (4545m). Une belle aventure qui termine tragiquement.

Julien ROYER

Le film:

Print Friendly, PDF & Email

Catégories :Culture et savoirs, Sport