Culture et savoirs

Le jardin de Raoul: Le paillage

Oui, Raoul à une vie en dehors de La nouvelle commune ! Et comme il est très mal payé, il doit jardiner pour se nourrir. Notre reporter, envoyé spécial, photographe, Julien Royer est allé l’interviouver et shooter quelques pousses de ce qui pousse déjà dans son lopin de terre.

Notre JTT (journaliste tout terrain) Julien Royer, dans le jardin de Raoul.

JR: Bonjour Raoul, ça roule?

Raoul: ouaiche ma poule !

JR: on n’se fait pas la bise hein ! c’est interdit !

Raoul: namasté mon frère !

JR: C’est quoi toute cette paille? Tu en fais pousser?

Raoul: p’tain ! commence pas à t’ficher d’ma poire steuplait ! Le paillage c’est sérieux. ça permet de maintenir l’humidité à la surface du sol. Avec 300 jours de soleil dans la capitale douce, l’eau devient une denrée rare et cher, surtout quand l’enneigement diminue. Si un binage vaut deux arrosages, un bon paillage vaut bien deux binages, si tu vois ce que je veux dire.

JR: Non je ne vois pas ce que tu veux dire avec ton masque…. Mais j’entends !

Raoul: ok… t’as décidé d’jouer au couillon quoi ! Il est temps que tu te déconfines !

JR: t’en mets tout le temps de la paille?

Raoul: moi, oui, mais il y a plusieurs écoles en la matière… Certains n’en mettent pas au printemps pour laisser le sol se réchauffer… Mais à Gap, nous avons eu un hiver assez doux alors c’est une précaution un peu inutile.

Paillage du jardin de Raoul

JR: T’en penses quoi, si tu penses un peu, de la note aux maires de la Préfecture qui suggère qu’on peut récolter par nécessité mais qu’on ne peut pas semer ni planter si on a un jardin à plus d’1 kilomètre?

Raoul: je préfère ne pas te dire ce que j’en pense, je pourrais devenir vulgaire !

JR: Si tu veux bien, nous reviendrons régulièrement voir où en est ton jardin, en attendant, je peux prendre ton asperge?

Raoul: ‘videmment ! Attends…

JR: NOOOOOOOOOOOOOOOOOOOON Raoul ! remets ton froc! je voulais dire: prendre ton asperge en photo et ton chou, ta salade etc…

Raoul : ah scuze ! je m’disais aussi… Vas-y shoote !

Photos © copyright Julien Royer (droits réservés)

Aneth
Asperge
Carottes
Céleri branche
Chou
Pommes de terre

JR: je n’ai pas vu de bidons de glyphosate?

Raoul: tiens regarde… c’est du 42 ! Tu ne voudrais pas le prendre dans le séant par hasard? C’est du bio, du vrai, du dur, du pas tatoué !!! Puis entre nous… A quoi servirait qu’on se protège d’un virus pour s’empoisonner en mangeant?

JR: T’as fait un plan d’eau à ce que je vois?

Raoul: ouaiche ! c’est pour les zoziaux ! puis là bas t’as une cabane pour les insectes. Jardiner c’est partager !

JR: il y a aussi de belles couleurs et des bonnes senteurs…

Raoul: Merci, c’est sympa !

JR: pour l’arrosage, tu fais comment?

Raoul: j’ai l’eau du Canal de Gap qui arrive là mais il y a aussi un puits naturel, là sous le couvercle tout rouillé:

JR: Merci Raoul pour cette première visite. La prochaine, si tu veux bien, on s’intéressera à la faune qui partage ton espace.

Raoul: Avec grand plaisir ! et je te montrerai les semis également sous serre. Salut !

Reportage de Julien Royer

Print Friendly, PDF & Email

Catégories :Culture et savoirs