Vie municipale

Pas de feux sans feux…

la Préfète, Martine Clavel, vient de prendre en arrêté plaçant tout le Département des Hautes-Alpes en période rouge pour l’emploi du feu. Les moyens des sapeurs-pompiers doivent rester totalement disponibles pour lutter contre les conséquences de l’épidémie de covid-19. Tout feu est interdit dans les Hautes-Alpes jusqu’à nouvel ordre. (info mairie)

(photo archive LNC Julien Royer)

Rappel:

Depuis le 15 mars, nous étions en période orange. Les conditions d’emploi du feu sont strictement réglementées. Quelle que soit la période, il faut rappeler que brûler des déchets verts (issus de la tonte, des feuilles et aiguilles mortes, des tailles d’arbres et arbustes) est interdit. Cependant, la Préfecture rappelle qu’il y a des dérogations pour les communes soumises à l’obligation de débroussaillement et c’est le cas de Gap.

Ces dérogations concernent les déchets verts forestiers et agricoles et le brûlage des végétaux sur pieds dits « écobuages ».

La Préfecture précise:

À compter du dimanche 15 mars 2020, le département passe en période orange  : une déclaration préalable en mairie du lieu d’incinération est obligatoire pour les propriétaires de terrains (boisés ou non) ou les occupants de ces terrains.

Outre la déclaration en mairie, il est obligatoire de respecter les règles suivantes :

  • informer les pompiers (18 ou 112) le matin même de l’emploi du feu, en précisant la localisation du feu,
  • profiter d’un temps calme,
  • effectuer le brûlage entre 10 et 15 heures, de préférence le matin,
  • ne pas laisser le feu sans surveillance,
  • disposer de moyens permettant une extinction rapide,
  • éteindre totalement le feu avant le départ du chantier et au plus tard à 15 heures.

Attention : l’usage du feu est interdit par vent supérieur à 40 km/h, rafales comprises.

Print Friendly, PDF & Email

Catégories :Vie municipale